DÉPEUPLEMENTS

formats variables,
en cours













Je n’imaginais rien.
Je n’imaginais rien de la ville. Elle n’existait pas, elle n’était qu’un nom sur un papier. Casablanca. C’était le premier dépeuplement.












***